Caverne-Du-Cinephage

Jeudi 26 janvier 2012 à 20:36

http://caverne-du-cinephage.cowblog.fr/images/19828422jpgr640600b1D6D6D6fjpgqx20111012053748.jpg
Film réalisé par : Marie-Castille Mention-Schaar;

Casting :
    - Esther Comar ( Sarah );
    - Martin Cannavo ( Zachary );
    - Vincent Perez ( Richard );
    - Judith El Zein ( Jacqueline );
    - Lilly-Fleur Pointeaux ( Pauline );
    - Lolita Chammah ( Juliette ) ...;


Sorti le :
18 Janvier 2012;

Genre : Romance;

Nationalité : Français;

Durée : 1h35;


Synopsis :


Zachary a 20 ans. Sombre et indépendant, il collectionne les conquêtes amoureuses et les échecs scolaires. Sarah a 18 ans. Première de la classe, fragile, elle comble ses manques affectifs grâce à une maîtrise parfaite de sa vie. Rien ne devrait les rapprocher et pourtant, l’année du bac, durant six mois, ils vont vivre un amour contre lequel on ne peut rien, le vrai, le grand, celui qui marque une vie pour toujours.



Critique :


" Ma Première Fois " s'avère aussi efficace tant au niveau du scénario que des émotions qu'un épisode de " Hélène Et Les Garçons ".

Le spectateur se retrouve dans une position délicate car il ne sait pas s'il doit rire ou pleurer car il est très difficile de cerner si le film se prends au sérieux ou si il use le second degré à outrance. Une séquence d'introduction qui montre déjà tout le potentiel global du film à aller dans le ridicule, non pas éthéré, mais sirupeux. Si on oublie ce plan aérien grotesque, on nous présente ensuite des personnages inexistants et crétins joués ( ou plutôt sur-joués ) par des acteurs apathiques et sans talent, le tout teinté de répliques calamiteuses. Cela est valable pour la totalité du casting dont on viendrait à se demander si le scénario a été lu au préalable avant le tournage. Esther Comar et Martin Cannavo dans leur premier rôle au cinéma et on espère bien que ce sera leur dernier. Le film ayant aussi une vocation à être mélancolique, de manière désuète de surcroit, ce postulat s’effondre à cause de ce réel problème de vraisemblances et de maladresse scénaristiques. La réalisatrice désirait avant-tout intégrer ses souvenirs d'adolescente à notre époque actuelle, on y retiendra surtout ces anachronismes incessants qui viennent gâcher la once de plaisir que l'on pouvait éprouver. Le spectateur ne peut donc pas croire une seconde à ce qu'il voit tellement le tout est paresseux et prévisible. N'oublions surtout pas les dernières minutes du film dont le ridicule a rarement atteint un tel niveau au cinéma depuis ces dernières années. Tous les défauts que l'on peut reprocher à un film sont bel et bien présents dans " Ma Première Fois ". Un montage chaotique, une écriture pitoyable, des acteurs exécrables et un décor disgracieux. Ce film s'impose d'emblée comme un des pires films que l'on verra cette année. Quand " Hélène Et Les Garçons " rencontre " Sous Le Soleil ", cela donne " Ma Première Fois ".

Serait-ce une blague ? Telle est la question que l'on se pose à la sortie.


1/10


Morgan.






 

Par Stefounou le Vendredi 27 janvier 2012 à 13:56
Ce film est magnifique !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://caverne-du-cinephage.cowblog.fr/trackback/3164746

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast